S.A.S le Prince Albert II de Monaco récompensé pour son engagement écologique - 22/04/2008

Sept piliers de la lutte contre le réchauffement de la planète ont été reconnus aujourd'hui par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

Ce prix, décerné depuis 4 ans, honore cette année le Prince Albert II de Monaco
et Balgis OSMAN-ELASHA, chercheur soudanais sur le changement climatique, qui a implanté avec succès des stratégies pour la protection du climat dans certaines des régions les plus touchées du monde.

« Nos lauréats de 2008 montrent une voie alternative à l'humanité en prenant des responsabilités, en démontrant leur leadership et en réalisant des changements à travers différents défis de durabilité. Ceux-ci incluent une gestion beaucoup plus intelligente et créative des ressources naturelles, des déchets et de l'eau » a déclaré le Directeur Exécutif de du PNUE, Achim STEINER, lors de la soirée de gala à Singapour.

Chacun d'entre eux est une « preuve vivante que le verdissement de l'économie mondiale est en cours et que la transition vers une société plus efficace de ressources vaut la peine de point de vue environnemental mais aussi social et économique ».

Les six lauréats représentent chacune des zones géographiques mondiales :
Ancien Sénateur des Etats Unis Timothy E. WIRTH ; Atiq RAHMAN, Directeur Exécutif du Centre des Hautes Etudes de Bangladesh ; Liz THOMPSON, ancien ministre de l’énergie et de l’environnement de la Barbade ; et Abdul-Qader BA-JAMMAL, Secrétaire Général du Congrès Populaire Général Yéménite.

Le Prix spécial du PNUE a été décerné cette année à Helen CLARK, Premier ministre de la Nouvelle-Zélande, dont le pays s'est fixé l'objectif d'avoir un climat neutre et espère atteindre l'objectif de 90 pour cent d'énergie renouvelable d'ici 2025.

L’objectif de Mme Clark est « de maintenir la biodiversité, la diversité culturelle et l'intégrité environnementale que nous avons eues dans notre monde et qui sont de plus en plus en danger. »

Inauguré en 2004, le Prix Champions de la Terre est une distinction internationale attribuée chaque année par le PNUE à des personnes s’étant distinguées – aussi bien au niveau international que régional - dans le domaine de la protection et de la gestion de l’environnement et des ressources de la Terre. Les lauréats sont sélectionnés par un jury composé de cadres supérieurs du PNUE, assisté de ses bureaux régionaux.

Parmi les lauréats des années précédentes : Massoudeh EBTEKAR, Vice-président de l’Iran ; Mickhail GORBACHEVE de la Russie ; le Prince Hassan BIN TALAL de la Jordanie ; Jacques ROGGE du Comité International Olympique ; et ancien Vice-président des Etats-Unis, Al GORE.