Compensation des émissions de carbones - 19/02/2008

La Fondation Prince Albert II de Monaco
en partenariat avec Barclays Wealth Monaco compense
l’organisation de la 10ème session du Conseil d'Administration du PNUE à Monaco du 20-22 Février 2008

Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) a décidé de compenser les émissions de carbones irréductibles liées à l'organisation de la 10ème session du Conseil d'Administration du PNUE qui se déroulera à Monaco les 20-22 Février 2008.

La compensation portera sur les déplacements des délégations pour se rendre à Monaco, sur leurs déplacements au sein de la Principauté pendant toute la durée de la réunion, ainsi que sur l'utilisation du site du Grimaldi Forum.

Cette opération a été confiée par le PNUE au programme ''Monaco Carbon Offsetting'' que la Fondation Albert II de Monaco a élaboré pour lutter contre le changement climatique en finançant des projets de réduction d’émissions de gaz à effet de serre, de promotion des énergies renouvelables ou de séquestration de CO2.

Ce dispositif est élaboré pour les particuliers et les entreprises qui souhaitent compenser leurs émissions de carbone. Il est accessible directement en ligne sur le site de la Fondation www.fpa2.mc.

La Fondation effectuera les calculs d'émissions de gaz à effet de serre liés à cette manifestation selon la méthodologie « Bilan Carbone™ » de l’ADEME (Agence Française de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).

La Fondation Prince Albert II de Monaco pour des raisons d’éthique et de professionnalisme a opté pour que l’ensemble des projets proposés dans le cadre de son programme soient certifiés (CER) par le Bureau Exécutif du MDP à la Convention Cadre des Nations Unis pour les Changements Climatiques (CCNUCC).

Le projet retenu pour cette opération concerne : une installation de captage et de destruction par torchère des biogaz de la décharge de Leña Dura à Punta Arenas, dans le sud du Chili.
L’installation en fonctionnement depuis début 2008 doit fournir des Réduction des émissions de gaz à effet de serre de plus de 300 000 TeqCO2 sur une durée de 15 ans environ.

Le versement à la municipalité d’une redevance d’exploitation, lui permettra de financer des initiatives environnementales telles que le ramassage des millions de sacs plastiques apportés par les vents dominants.

Le projet créera des emplois locaux, et servira de site de référence pour l’éducation et la sensibilisation aux problèmes environnementaux.

Cette opération de compensation est menée en partenariat avec Barclays Wealth Monaco et Barclays Capital Londres.