Commission Aspen les Changements Climatiques en Arctique - 20/04/2009


L’Aspen Institute, en partenariat avec la Fondation Prince Albert II de Monaco, a réuni en Principauté les 17 et 18 Avril sa Commission sur les Changements Climatiques en Arctique. L'objectif a été d'analyser les priorités afin de pouvoir orienter les décisions politiques et agir sur les décisions gouvernementales en faveur de la région arctique.
  
Les conséquences profondes des changements climatiques en Arctique intéressent et préoccupent aussi bien les nations arctiques que non-arctiques.  Or, les gouvernements tardent à définir une politique commune de gestion et d’adaptation aux changements qui affecteront l'Arctique au cours des prochaines décennies. La mission de la Commission Aspen consiste à susciter un débat approfondi et  proposer des démarches novatrices vers une responsabilité partagée pour la région de l’Arctique circumpolaire. 
  
L’objectif de la réunion de Monaco était de mener une réflexion et de proposer des orientations pour un ensemble de recommandations concernant la gouvernance arctique.  Un groupe de travail de la Commission s’est réuni à trois occasions au cours de l’année passée et les recommandations initiales de celui-ci ont été présentées et ont servi de base aux les travaux de la Commission à Monaco.
Ces travaux se sont déroulés en présence de S.A.S. le Prince Souverain qui a accepté depuis 2007 de participer à l’action que mène l’Aspen Institute pour la protection de l’Arctique.

Rappelons qu’un des champs d’action de la Fondation Prince Albert II de Monaco est le changement climatique et une de ses zones prioritaires les régions polaires. Elle favorise l’émergence de lieux de débats avec les acteurs de l’environnement des zones polaires (chercheur, porteur de projets, entreprises, institutions). Des membres de son Comité Scientifique et Technique participent régulièrement aux différentes réunions de la commission Aspen.