Entretien avec Shimrit Perkol Finkel - 18/05/2020

Shimrit Perkol Finkel, PDG et Directeur Scientifique ECOncrete Tech LTD, 
Lauréate du défi WE Empower SDG de l'ONU et EU Women Innovator 2019

 

Notre Planète est fragile. Cela ne fait aucun doute. Un microscopique virus peut paralyser le monde en quelques jours. Pourtant, on ne cesse de parler de résilience. Les écosystèmes résilients ne changent pas si facilement.  

Regardez ce que nous avons fait à nos océans. Je suis biologiste marine. J'ai passé d'innombrables heures à plonger dans plus de 30 pays, à observer des récifs coralliens, du varech et des forêts de mangroves incroyables. Mais j'ai aussi été témoin de la dévastation. Des récifs complètement détruits, par la pêche destructrice et par la construction côtière, de ports et de fronts de mer urbains en expansion.  

Nous ne pouvons pas revenir à la normale. Nous avons besoin d'un Green Shift, ou d'une vague bleue - pour balayer nos anciennes normes de surexploitation de nos ressources océaniques.  

Avec toute la douleur et la tristesse qu'il suscite, le Covid-19 a créé une situation unique. Avec des milliards de personnes confinées, nous constatons que la faune et la flore sauvages se réapproprient leurs habitats, la vie marine s'installant dans les environnements marins urbains. Nous devons écouter notre planète et agir maintenant afin de restaurer la nature. 

Les effets du changement climatique, que nous nous sommes infligés à nous-mêmes, ne disparaîtront pas aussi rapidement. Face aux menaces de tempêtes extrêmes et d'élévation du niveau de la mer, nous n'avons guère d'autre choix que de blinder nos côtes pour protéger les villes côtières et les petites communautés insulaires.  

Nous dotons nos côtes de digues et de brise-vagues, créant ainsi des déserts en béton à la place d'habitats côtiers florissants.  

Nous ne pouvons pas continuer à nous protéger tout en détruisant de précieux écosystèmes marins. 

Il s'agit d'une prise de conscience. Il est temps de changer les choses et de fixer de nouvelles normes environnementales pour les constructions côtières et marines. Nous ne pouvons pas arrêter le progrès, mais nous pouvons avancer d'une manière qui permette à la vie marine de prospérer, en utilisant des solutions basées sur la nature et l'ingénierie écologique. Travailler avec la nature, pour l'humanité et la nature ensemble. 

Pour y parvenir, nous devons déployer l'innovation issue des nouvelles technologies marine et climatiques. Il existe des solutions durables. Nous devons les utiliser et ne pas nous accrocher à nos vieilles habitudes.  

La santé des océans et la santé humaine sont étroitement liées, surtout aujourd'hui.   

Nous continuons à trouver des remèdes aux maladies des organismes marins, des sources infinies d'énergie renouvelable alternative provenant des vagues, des marées et des microalgues 

Un océan sain, diversifié et résistant doit faire partie du monde post-Covid. C'est une occasion historique de redonner vie à la nature et de renforcer réellement la résilience de nos communautés, de nos villes et de nos océans.